ROZSDA
Ce nom : Endre Rozsda, ne vous dit, je le soupçonne, pas grand-chose. Rozsda ? R.O.Z.S.D.A. (Les lettres Z et S se prononcent plus ou moins comme un J dur mouillé par un CH...) Sauf si...

Pascal Bonafoux, Singularité, Magazine Littéraire

 

Endre Rozsda (Mohács 1913 - Paris 1999) est un peintre, dessinateur et photographe d’origine hongroise, installé définitivement à Paris en 1957, après avoir fui la répression soviétique de 1956.
Il est l’auteur d’une œuvre personnelle et secrète saluée par André Breton dans Le Surréalisme et la Peinture. En 1965, Marcel Duchamp lui décerne le prix Copley. Sa peinture, aux frontières du surréalisme et de l’abstraction, fait de chacune de ses toiles un microcosme complexe.

 

« A ceux qui regarderont mes toiles, je voudrais seulement demander de faire comme l’enfant que je fus, de donner assez de temps à la contemplation des images que je leur propose pour trouver le sentier qui y mène et permet de s’y promener. »

Endre Rozsa