Catalogues d’expositions

1963

Endre Rozsda

Galerie Furstenberg, Paris

Le catalogue comprend un texte de Rozsda, "Souvenirs", un poème "Le satin, l’opale, la blanche alchimie" de la poétesse Joyce Mansour et son texte de 1961 dont voici un extrait : "un tableau de Rozsda, cela fait penser a l’extravagant gaspillage de la forêt automnale, [...] Oui, cela fait penser au réveil de celui qui croyait dormir sur un précipice et qui n’attendit point la mort pour s’envoler."

Exposition